Les protections périodiques alternatives...

Publié le par lali

 

...Économiques et écologiques

Article pour nous les filles

Les messieurs peuvent néanmoins être interessés

même s'ils ne se sentent pas concernés.

intimite_bio_rubrique_article_une.jpgIl est dépassé le temps des simples chiffons

qu'utilisaient nos mères ou grands mères

ou vous même peut être selon votre âge.

Tout est au jetable aujourd'hui mais si c'est surement

plus pratique c'est sans doute aussi plus toxique

Une femme utilise en moyenne 300 tampons ou serviettes hygiéniques par an

Ces produits contiennent souvent des produits nocifs pour les utilisateurs
et pour l'environnement comme des résidus de pesticides dans le coton,

des blanchiments au chlore, on peut y retrouver des ingrédients toxiques

tels que de l’aluminium,des alcools, des additifs de parfum et des hydrocarbures. 

 

Évidemment, les substances utilisées à la fabrication ne sont pas inscrites sur la boîte,

car il n'y a aucune loi qui oblige les compagnies à nous informer sur ce sujet.

 

La gestion de ces déchets, majoritairement non dégradables, est problématique.

Les protections périodiques jetables sont le plus souvent incinérées

mais aussi enfouies sur des sites de déchets.

Ces protections mettent 500 ans à se dégrader et sont une source de prolifération microbienne.

Les tampons et des applicateurs sont jetés dans les toilettes.

Ils se retrouvent dans les océans et posent de nombreux problèmes aux poissons

et aux mammifères aquatiques.

Greenpeace affirme que cette industrie est l'une des plus polluantes du monde

 

Alors quelle solution pour éviter cela?

En fait il y en a plusieurs,

J'ai adopté 2 solutions sur les 4 proposées,

Je suis conquise et ne retournerais jamais

aux jetables fussent elles biologiques

 

Les serviettes lavables

pad1.jpg

Non pas celles de nos grands mères, mais des serviettes nouvelle générations

Elles sont discretes, très douces en coton bio, flanelle ou bambou.

Elles laissent respirer la peau, sont très confortables.
Tout ceci contribue à éviter les développements microbiens

et donc les odeurs.
Plusieurs tailles existent :

Protège Slip, Protège Slip Large, Petite, Médium,Large, et Nuit

La plupart sont munies d'un clip qui permet de réunir les deux bords extérieurs

sous le sous-vêtement pour que la serviette reste en place

Elles se lavent facilement il faut juste tremper les serviettes dans l’eau froide

(pas d'eau chaude! l'eau chaude fixe le sang dans le tissu définitivement)

avant de les mettre à la machine.

Elles sont assez chères à l'achat mais sont réutilisables à vie

Le calcul est très vite fait.

Pour les petites couturières,j'imagine que cela doit être très facile de s'en fabriquer.

Il y a des tutos sur le net.

Si vous êtes a l'extérieur il suffit de mettre votre serviette dans un petit sac.

 

Les éponges de mer menstruelles ou Mensi

eponge-copie-1.jpgLe plus grand souci de santé concernant l'utilisation de tampon

est le risque de syndrome du choc toxique  associé à l'utilisation des tampons.

Avec l'éponge de mer plus de risques, (vous pouvez même en mettre deux)

et y coudre un cordon pour la retirer plus facilement,

sinon s'accroupir et la pincer entre le pouce et l'index.
Elles sont particulièrement douces et ne dessèchent pas les muqueuses.

Vous pouvez en complément si vous avez peur des fuites, mettre un protège slip lavable.

Elle se place humide dans le vagin où elle absorbe le sang qui s’écoule.
Elle se met et se porte comme un tampon de coton.

Il suffit de la retirer régulièrement, comme un tampon, pour la rincer et la réintroduire.

Evitez d’utiliser des produits lavants  qui  pourraient nuire à la muqueuse vaginale.
A la fin de votre cycle, elles peuvent être désinfectée en les faisant tremper

dans une solution d’eau froide additionnée de quelques gouttes

d’huile essentielle de Tea Tree (arbre à thé),

puis vous la gardez à l’abri de la poussière dans un sac de coton.

Vous pouvez acheter une grosse éponge et la couper à la dimension souhaitée.

Mais ne prenez que des éponges de mer naturelles.

Munissez vous d'une petite bouteille d'eau dans votre sac, pour les rincer

si vous êtes de sortie (toutes  les toilettes n'ont pas de lavabos intérieur)

 

Imbibée de produits qui inhibent la progression de spermatozoïdes,

ou d’un spermicide, la petite éponge de mer peut aussi être utilisée comme contraceptif.

Son usage se rapprocherait de celui du diaphragme contraceptif.

Elle ne protège pas contre les MST attention!

Vous aurez plus de détails dans ce dossier
Utilisation de l’éponge comme support contraceptif

 

La coupe Menstruelle

6de_web.gifLa coupe menstruelle ou coupelle menstruelle est faite de caoutchouc

ou de silicone en forme de cloche et elle recueille le sang des menstruations.

Utilisable pendant environ 10 ans, la coupe menstruelle remplace

plus de 3 000 tampons ou serviettes hygiéniques.

À insérer à l'entrée du vagin, elle peut être faite de caoutchouc

ou de silicone médical hypoallergénique souple.

La coupe est maintenue sur le col de l'utérus par succion

et elle permet à la femme de vaquer à ses occupations

et même faire du sport ou voyager sans tracas.

Elle est facile d'entretien, il suffit de la rincer et on peut la remettre directement,

la stérilisation ayant lieu avant et après le cycle.

Le port d'un protège-dessous léger lavable peut être nécessaire

dans certains cas, comme avec les tampons.

La coupe existe en 2 tailles et il existe différentes marques

Je vous conseille de lire ce qui se dit sur le net avant de choisir votre coupe

Même chose que pour les éponges, pensez a une petite bouteille d'eau

lors des sorties pour rincer votre coupe.

Voir la video

 

Les serviettes ou tampons écologiques

prod_32ehvi.jpg

Les serviettes et les tampons jetables bio ont l'avantage d'être constitués

de composants naturels, biodégradables, et leur composition est entièrement connue.
Leurs prix sont un peu chers néanmoins, aucune économie à espérer.

L'impact est cependant moins négatif sur l'environnement.

Une alternative conseillée pour les très jeunes filles, si elles passent beaucoup

de temps à l'exterieur de la maison pour leurs activités sportives et scolaires.

 

Mon article a t'il conquit quelques unes d'entre vous?

Ce n'est pas régresser que de faire attention à soi

et à la terre qui ne l'oublions pas, ne nous appartient pas,

nous la laissons aux générations futures,

après notre départ de celle ci.

Je ne suis pas une femme des cavernes loin de là

Je suis une femme libre, moderne qui fait le choix

que ma conscience m'impose,

et celles qui  pensent que je m'embête bien la vie

et bien je dis qu'elles ne savent pas de quoi elles parlent.

Le préjugé est enfant de l'ignorance.

Ce n'est absolument pas contraignant au jour d'aujourd'hui,

nous avons l'eau à portée et des machines à laver le linge.

Bien des femmes actives utilisent ces méthodes sans y trouver

de contraintes particulières.

 


Commenter cet article

Tsitsa 26/02/2011 14:24



Merci pour ces infos. Je vais m'intéresser et faire quelques investigations.



cuisinebouchra 22/02/2011 20:05



merci ma chère pour le partage gros bisous 



mouneluna 22/02/2011 11:39



ton post est trés utile pas pour moi, trop vieille, mais je pesne qu'il faut le diffuser, je l'enverrais donc à mes filles.


bisous



lali 23/02/2011 01:47



Merci Moune


Il n'a pas réellement suscité d'interet en commentaires


mais s'il est lu et comprit c'est déja beaucoup.


Bisous à toi aussi



genevieve 22/02/2011 11:05



Je vous remercie beaucoup et vous souhaite une tres bonne journee et bonne continuation j'adore votre site  bye



chipie95320 22/02/2011 11:00



un petit coucou pour te souhaiter une bonne journée avec du soleil si possible bisous